LE RAPIBUS DE LA STO : UNE SOLUTION AU BESOIN D’UNE PLUS GRANDE MOBILITÉ

Lancé en octobre 2013, le Rapibus de la Société de transport de l’Outaouais (STO) offre un service de transport urbain à haute fréquence qui relie le secteur Gatineau au centre-ville du secteur Hull et à celui d’Ottawa, offrant ainsi un nouveau lien est-ouest. Ce projet novateur a permis de convertir un corridor réservé exclusivement au transport ferroviaire en un axe de mobilité durable au bénéfice de la collectivité.

La petite histoire du Rapibus

La construction du Rapibus a débuté en 2009 . Les prévisions de croissance du territoire de Gatineau menaçaient son accessibilité puisque le réseau routier de la ville est limité par les ponts qui traversent la rivière. Il fallait donc trouver une solution qui permette de maintenir un service de transport urbain de qualité, tout en demeurant à l’abri de la congestion routière.

« L’idée était de mettre en place un système qui répond au besoin d’une plus grande mobilité sur l’ensemble du territoire », indique Line Thiffeault, directrice générale de la STO. « Et puisqu’il n’y avait pas de projet de construire un nouveau pont au-dessus de la Rivière Gatineau, la meilleure solution était de profiter d’un axe qui existait déjà — soit celui du corridor ferroviaire. »

L’idée a fait son chemin et le corridor Rapibus a été implanté à même l’emprise ferroviaire existante. Son concept tel qu’on le connait s’apparente à celui d’un système rapide par bus (SRB). Il comprend une voie bidirectionnelle de 12 km exclusive aux autobus ainsi que des stations sécuritaires. Il intègre aussi de nombreuses technologies.

Le Rapibus emploie majoritairement des autobus Nova LFS Artic. « Le principal avantage des autobus articulés est bien sûr, leur grande capacité. Mais, ils sont aussi davantage performants au niveau environnemental », indique Line Thiffeault. « En période de pointe, on compte environ 80 véhicules sur le corridor dont 50 sont articulés. Ça nous permet d’optimiser nos ressources – autobus et chauffeurs. En dehors des heures de pointe, on utilise aussi des autobus articulés sur certains services plus achalandés pour assurer l’accessibilité et le confort accru de nos usagers. »

Fréquence, efficacité et rapidité de service

Le service du Rapibus de la STO est basé sur un principe de rabattement. Des lignes de quartier offrent aux usagers un itinéraire simplifié unique à toute heure de la journée à destination des stations Labrosse, de la Cité et de la Gappe qui possèdent des quais locaux. Une fois en station, l’usager peut prendre l’une des huit lignes à haute fréquence du corridor.

« On parle d’une fréquence de service, en période de pointe, d’environ toutes les deux minutes et demie » indique madame Thiffeault.

À ce service s’ajoute l’intégration de plusieurs innovations sur le plan technologique avec l’intégration de systèmes de transport intelligents (STI) qui permettent d’assurer l’efficacité du réseau, la sécurité du corridor et de l’information aux voyageurs. 

« Parmi les technologies intégrées au projet Rapibus, on compte des systèmes de messages vocaux dans les stations et les autobus; des bornes d’appel et intercoms d’urgence dans les stations et stationnements incitatifs; des panneaux à messages variables affichant dans les stations les heures de passages en temps réel des prochains autobus et des contrôleurs des feux de circulation permettant la priorité aux autobus grâce à des GPS installés dans les autobus » poursuit Line Thiffeault.

La combinaison de multiples moyens de transport

Le corridor Rapibus est adjacent à une piste cyclable de 10,7 km dont 8,1 km est en site propre. La plupart de ses stations sont équipées de supports à vélos, dont certains sont abrités.

« Le corridor est situé à distance de marche de 20 000 logis et de 879 commerces. Il permet donc aux usagers de combiner différents moyens pour se déplacer : la marche, le vélo et bien sûr, l’autobus » continue madame Thiffeault.

Le Rapibus de la STO est une solution verte et créative qui a permis de bonifier l’offre de transport collectif de la ville de Gatineau, tout en maximisant les infrastructures et l’espace urbain existants.

LE RAPIBUS DE LA STO : UNE SOLUTION AU BESOIN D’UNE PLUS GRANDE MOBILITÉ

Copyright © 2009-2016 Nova Bus Inc. - Tous droits réservés.

Envoyer à un ami

Envoyer

Annuler

Thank you

Votre message a été envoyé avec succès